page en construction

Jour noir

pièce  de théâtre  présentée  à Aurillac du 22 au 25 août

"Au marché de l’humanité chacun défend sa came politique, religieuse ou sportive… Le théâtre se régale de cette foire d’empoigne surtout quand elle vire à la guerre, les acteurs ressuscitant toujours au final pour saluer. Jour noir ouvre les portes de l’autre monde, celui où la mort est définitive. Rescapé d’un massacre, un impétueux marchand forain s’y révèle colporteur d’humanité capable de faire applaudir les forces de la vie." Tartar(e)

Texte : Tartar(e)
Comédien: Ibrahima Bah
Mise en scène : Éric Burbail
Illustration sonore : Dadoo Daniel

Article de presse :  «Cette plongée dans la Guinée de 2009, à travers son ambiance visuelle, sonore et olfactive, nous amène en douceur vers la brutalité sinistre du massacre du 28 septembre 2009, qualifié par les ONG de crime contre l’humanité. Le spectateur est porté par le texte truculent et poétique de Jean-Georges Tartare, et secoué par la force émotionnelle véhiculée par le comédien, témoin et survivant du drame. Dans ce one man show autobiographique, Ibrahima Bah raconte son parcours de Conakry à Toulouse, mais aussi sa découverte de Cannes et de l’occident, des années avant son exil, alors qu’il démarrait tout juste, à 17 ans, dans le métier d’acteur. La puissance de l’histoire qui s’incarne dans ce témoignage, non sans des pointes d’humour parfois grinçant, perfore le spectateur. Elle lui assène un immense coup au cœur. Impossible de ressortir de la représentation indemne.» Armelle Parion
Ibrahima Bah : Comédien Artiste guinéen, Ibrahima est venu au théâtre à travers le cinéma, interprétant l’un des deux rôles principaux du film «Quelque part vers Conakry» de Françoise Ebrard (caméra d’or au festival de Cannes 1992). Ensuite, Ibrahima Bah partage les aventures artistiques de la Cie Générik Vapeur, l’Agence Tartare, Cie Les Cartoon Sardines, Le Théâtre Off, Cie Ilotopie. Il vit depuis 2009 à Toulouse et a été programmé aux festivals Paroles d’Hiver (Côtes d’Armor), Contes Givrés (Bourgogne), au Théâtre du Grand Rond (Toulouse), à Lourmarin (82), au Lavoir Moderne Parisien. Dernièrement, il a rejoint la Cie itinérante AGIT pour La boucherie de l’espérance de Kateb Yacine. 2014 : Sankara Mitterand (mise en scène François Fenher) et rôle dans le film «Les Ogres » de Lea Fenher
Tartar(e): Journaliste, écrivain public, prix SACD 2016, il se met au service des mots. « Le monde va mal tant pis ! Je déclencherai l’intifada, mon bic sera ma fronde et les mots mes pierres » Artiste engagé, il vit entre la France et l’Afrique, c’est un poète, spécialiste de la culture de la langue.
Eric Burbail : Metteur en scène. Tournefeuillais, il débute sa carrière en tant qu’acteur puis met son regard extérieur au service des autres. Il construit des histoires sur mesure. Son talent : mettre en lumière les talents de chacun et les réunir pour n’en faire ressortir que le plus magique. « Pour que la magie s’opère, c’est ensemble que le spectacle doit se créer et ensemble que l’émotion doit se partager. »
Dadoo Daniel : Musicien / Compositeur Il est le porte parole des gens en colère, des rebelles de la société, des opprimés. Rappeur populaire, leader du groupe toulousain KDD, il est notre âme sensible de l’équipe. Il sait avec bienveillance capter les émotions des gens qu’il rencontre pour les mettre ensuite en musique.

 

Conditions financières, infos techniques, nous contacter:

dounyadecouvertes@gmail.com

tél: 06 12 25 16 94 (Cyril)